Stories / août 2022

Du bonheur partagé et une semaine pleine d'émotions

Une fois de plus, Chamonix a été l’épicentre du trail mondial. NNormal a pour la première fois été présent à cette célébration qui rassemble chaque année des milliers de passionnés de montagne.

C’est sur cette scène que nous avons choisi de présenter Kjerag, notre première chaussure de trail à rendement maximal.

Les premiers échantillons de la chaussure étaient présents sur le stand aménagé par NNormal au salon du coureur, ce qui a permis à ceux qui le souhaitaient de faire un premier test du produit. L’excitation de dévoiler cette première chaussure a été confirmée par l'accueil qu’elle a reçu. En plus du produit, le stand a également été au cœur de notre campagne « No Trace Program », notre solution pour les produits en fin de vie.

Cependant, la présence de NNormal dans la course de Chamonix a été clairement marquée par deux protagonistes: nos athlètes Tòfol Castanyer et Kilian Jornet. Ce sont eux qui ont le plus testé le produit, et ce sont leurs résultats et leurs sensations qui nous encouragent à entrevoir un bel avenir pour les Kjerag.

Tòfol Castanyer a, pour sa part, représenté une fois de plus Majorque dans les courses de Chamonix. Vice-champion du 100 miles en 2011, il a participé cette année à l’épreuve des 145 kilomètres après avoir terminé 10e en 2019 et 4e en 2018. À 50 ans, Castanyer ne cesse de surprendre et réussit à arrêter le chrono à 21:07:07, un temps qui lui a permis de décrocher la huitième place et de se positionner dans le top 10 de l’une des courses de longue distance les plus prestigieuses au monde. L'épreuve a été remportée par le Français Ludovic Pommeret, qui nous montre qu’il est au sommet de sa forme.

“Nous revenions à Chamonix, à la Mecque du trail, après 3 ans et sans obligation de prouver quoi que ce soit à qui que ce soit, mais avec l'envie de me prouver à moi-même et indirectement à la marque, NNormal, qu'à 50 ans je pouvais encore tenir la route.”

Tòfol Castanyer

Trois jours plus tard et après beaucoup d’incertitude en raison d’un test Covid positif, Kilian Jornet prenait le départ de la course reine. Avec une distance de 170 kilomètres, l’épreuve parcourt le massif du Mont-Blanc en passant par la France, l’Italie et la Suisse.

Ne sachant pas très bien comment son corps réagirait, Jornet a décidé d’enfiler les Kjerag et de s’aventurer sur une centaine de miles qui ont fait partie des plus compliqués qu'il ait jamais parcourus. La course a commencé sur un rythme effréné avec l’Américain Jim Wamsley en tête, suivi de près par Jornet et le reste des concurrents.

Ce rythme infernal a toutefois causé plus d'un ralentissement chez les principaux favoris, y compris Wamsley lui-même, qui, à 40 km de l'arrivée a dû tirer un trait sur ses possibilités de monter sur le podium et tout donner pour terminer la course. De son côté, Jornet a également dû payer les conséquences de ce rythme élevé, ainsi que de la convalescence du virus, et a eu de sérieux doutes quant un éventuel abandon à Champex (km 145). Juste avant d’arriver à ce ravitaillement, le Français Mathieu Blanchard l’a devancé. Ce qui pour certains allait le pousser vers l’abandon, a fait naître chez lui la motivation dont il avait besoin pour se ressaisir et tenter de terminer la course.

C’est ainsi qu’après un bon ravitaillement, Jornet a de nouveau rassemblé sa force de volonté légendaire et a parcouru les 40 derniers kilomètres avec brio. Sa montée en puissance lui a permis de dépasser Blanchard et de prendre la tête de la course en solitaire jusqu’à Chamonix, où il a été accueilli par le public avec l’effusion et l'euphorie des grands jours.

“C’est l’une des courses les plus éprouvantes que j’aie connues, donc je suis content du résultat et de la gestion de la course. Grâce au fait d’avoir pu m’alimenter régulièrement et ainsi garder de l’énergie sur la totalité du parcours, j’ai pu terminer la course en redoublant d’efforts sur la fin.”

Kilian Jornet

“No Trace” Program

De l'engagement de NNormal envers les personnes et la planète est né le No Trace Program, un programme qui cherche une solution pour le matériel sportif en fin de vie.

La première initiative de ce programme a eu lieu sur le stand de NNormal à Chamonix, avec l'installation d’un conteneur pour le dépôt de chaussures et de matériel de sport usagés. L’ensemble de ce matériel a été envoyé à Recircled, une entreprise spécialisée dans la mode et l'économie circulaire. Différentes options seront disponibles pour chaque pièce, du recyclage (en séparant les différentes parties des produits en fonction de chaque matériau) à la revente des produits qui peuvent avoir une seconde vie.

Ceci a constitué le premier essai d'une initiative qui a permis de collecter environ 90 paires de chaussures et qui se poursuivra dans les mois à venir. Les personnes souhaitant rejoindre le programme pourront le faire en ligne à partir du mois d'octobre sur le site Web de NNormal.

Cette action a été le premier grain de sable d'un long chemin à travers lequel NNormal cherchera non seulement à promouvoir l'utilisation responsable du matériel de sport, mais aussi à offrir des solutions pour sa fin de vie. De cette façon, la communauté sera encouragée à se joindre au projet et à contribuer à transformer l'industrie grâce à chacun de ses membres.

En contact avec la communauté

À Zegama, nous avons réussi à nous connecter avec environ 300 utilisateurs et à Chamonix nous avons rallié à la communauté un millier de personnes. Notre groupe Telegram nous a permis d'être à vos côtés grâce au partage de contenu exclusif sur nos produits, nos athlètes et vous tous bien sûr. Au total,plus de 3 000 messages ont été envoyés, principalement en espagnol et en anglais.

Ce groupe restera actif pour les courses, événements et autres manifestations à venir.

Si vous souhaitez le rejoindre, il vous suffit de vous enregistrer sur ce lien.
À bientôt!

Register here

Photography: Nick Danielson
Film: Diego Sanz Casasnovas

Partagez-le